Comment bien se préparer à un déménagement ?

Un déménagement, ça se prépare ! Vous devez prévoir tout ce qui concerne votre logement actuel et le nouveau, mais aussi prévenir organismes privés et publics, anticiper le changement d'école des enfants, etc. Comme tout bon « chef de projet », fixez-vous un calendrier... et respectez-le.

 

Ca y est, c’est décidé, vous déménagez !

Si vous êtes locataire, relisez votre bail pour connaître les conditions de résiliation et surtout le délai à respecter. Puis résiliez votre bail en informant votre propriétaire par lettre recommandée.


Si vous êtes propriétaire, n’oubliez pas de prévenir votre syndic de copropriété.


Fixez une date de déménagement et réalisez votre devis en ligne avec Déméclic.


Commencez la recherche d'une nouvelle école si vous avez des enfants en fonction de votre nouveau secteur scolaire.

 

J - 2 semaines

Etat des lieux : Faites votre état des lieux d’entrée avant votre état des lieux de sortie.


Abonnement de téléphone : Si vous avez un abonnement, faites couper la ligne le lendemain du jour J, et demandez un nouvel abonnement pour votre futur logement.


Alimentation en eau : Si vous habitez/emménagez dans un logement collectif, vous n'avez aucune démarche à effectuer. Si vous vivez/emménagez dans un logement individuel, résiliez votre contrat, et contactez le nouveau service des eaux auquel vous serez rattaché.


Alimentation en gaz et en électricité : Informez votre agence actuelle de votre départ et contactez la nouvelle agence.


Crédits et banques : Informez tous les établissements concernés de votre changement d'adresse par simple courrier ou par Internet si l'établissement le permet.


Assurance : Informez l´assureur de votre domicile actuel de votre déménagement. Il vous faudra souscrire une nouvelle assurance multirisque habitation pour votre nouveau logement.


Voiture : Demandez un certificat de non-gage auprès de votre ancienne préfecture si vous changez de département.


Courrier : Cinq jours avant le jour J minimum, demandez à la poste la réexpédition automatique de votre courrier. Ce service est payant et dure de six mois (23 euros) à un an (41 euros).

Après votre emménagement

Changer vos papiers : Changez votre carte grise et, le cas échéant, l'immatriculation de votre véhicule dans les quinze jours. Pensez aussi à faire modifier les autres papiers officiels comme la carte d'identité ou le passeport : ce n'est pas obligatoire, mais c'est gratuit et cela peut simplifier des démarches ultérieures.


Communiquez votre nouvelle adresse : A votre employeur, à la Sécurité sociale, à votre mutuelle, à votre Caisse d'allocations familiales, aux Assedic, à l'Urssaf, à votre caisse de retraite, au Centre des impôts et à la Trésorerie de votre ancien domicile, aux publications auxquelles vous êtes abonné(e).


Les listes électorales : Inscrivez-vous sur la liste électorale de votre nouveau domicile.

 

Quand arrive la saison des impôts...

Impôts sur le revenu : Vous devrez régler l'impôt en cours auprès de votre ancienne perception.


Taxe d´habitation : Quelque soit la date de votre déménagement, vous devez payer la taxe d’habitation du logement occupé au 1er janvier en cours.


Impôt foncier : Cela ne concerne que les propriétaires qui ont occupé un logement au 1er janvier de l’année en cours. Il est possible de les régler au prorata temporis, c'est-à-dire seulement pendant la période où vous avez occupé les lieux. Ce sont des points importants à négocier avec l'acheteur de votre ancien logement au moment de la vente.